Victor Hugo

Les Misérables

Clouzot, 150; Vicaire, IV, 328; Carteret, I, 421.
10 volumes in-8 (222 x 145 mm); demi-chagrin rouge, dos à nerfs, tranches mouchetées (reliure de l’époque).
6 000 
Paris, Pagnerre, 1862.

1 en stock

Catégorie Étiquette

Description

L’édition de Paris fut divisée en plusieurs tranches assorties de mention fictive d’édition sur les pages de titre. Exemplaire de première émission, sans mention d’édition.

Cette œuvre monumentale sur laquelle Victor Hugo travailla pendant près de 18 années, fut imprimée par Claye à Paris et parut avec 3 jours d’intervalle à Paris et à Bruxelles, alors que Victor Hugo était en exil à Guernesey.

“De longues campagnes d’achèvement et de révision eurent lieu en 1860-61. Hugo ayant trouvé son titre avait repris en 1861 la pratique des voyages annuels, abandonnée depuis la mort de Léopoldine et pouvait écrire : ‘J’ai fini les Misérables sur le champ de bataille de Waterloo et dans le mois de Waterloo, aujourd’hui 30 juin 1861’. Les épreuves corrigées, le roman paraît à la fin de mars 1862” (Roger Pierrot, En français dans le texte).

“Ouvrage capital et universellement estimé. Un des plus colossaux succès de librairie, c’est un des livres qui s’est le plus vendu… Ce roman parut le même jour à Paris, à Bruxelles, à Leipzig, à Londres, à Milan, à Madrid, à Rotterdam, à Varsovie, à Pesthe et à Rio de Janeiro” (Carteret).

Les exemplaires conservés dans une belle reliure de l’époque sont rares.

Très bel exemplaire, de toute fraîcheur et quasiment exempt de rousseurs.

Provenance : initiales dorées ‘A.B.’ en queue de chaque volume.