Le chef-d’œuvre de Gautier d’Agoty
GAUTIER D’AGOTY, Jacques Fabien
Myologie Complète en couleur et grandeur naturelle, composée de l’Essai et de la suite de l’Essai d’Anatomie, en tableaux imprimés.
Paris, le Sieur Gautier, seul graveur Privilégié du Roy, Quillau père, Quillau fils, 1745-1746
In-plano (520 x 370 mm) de 25 ff. de texte et de 20 planches en couleurs. Veau brun marbré, dos à nerfs orné (reliure de l’époque).
85 000 
Singer 1-20 ; Wellcome p.97; B.N. Anatomie de la couleur, B.N.F. n°92-101.

En stock

« La myologie reste sans conteste le chef-d’oeuvre de Gautier, le livre auquel il accorde le plus de soin, tant dans l’invention de ses images que dans le traitement de la technique » (Anatomie de la couleur).

Jacques Fabien Gautier d’Agoty s’était initié à la gravure en couleurs auprès de Le Blon. A la mort de ce dernier, il exploita le privilège pour la gravure en couleurs accordé à son maître, ajoutant à sa technique une quatrième plaque, chargée de noir qui porte les traits principaux et les ombres du modèle. Cet ajout lui permettra de revendiquer la paternité de l’invention de l’art d’imprimer les tableaux.

Il débuta son ambitieux projet de publication de planches anatomiques imprimées en couleurs en 1745, par une suite de huit planches représentant les muscles du visage, du cou, de la tête, de la langue et du larynx, suivie l’année suivante par une autre série de douze planches, de plus grand format, représentant les muscles du pharynx, du torse, des bras et des jambes. L’ensemble fut réuni sous un titre général « Myologie complète« . Chaque planche est accompagnée d’un feuillet d’explication, rédigé par Duverney, démonstrateur en anatomie au Jardin du Roi.

Les extraordinaires planches de cet ouvrage sont remarquables par leur format et leur brillante exécution. On y trouve entre autres la célèbre planche, baptisée par les surréalistes : l’Ange anatomique.

Dos de la reliure habilement refait, petite restauration en marge du titre et à l’angle de quelques planches.

Catégorie Étiquette