Provenance exceptionnelle
GALILÉE, Galileo
Systema Cosmicum
Jean Antoine Huguetan, Lyon, 1641.
In-4 (229 x 174 mm) d’un frontispice gravé, 6 ff.n.ch., un portrait hors texte de l’auteur gravé par Audran, 377 pp., 11 f.n.ch. (index et errata). Maroquin olive, riche décor aux petits fers et roulette d’encadrement dorée, armoiries royales du Roi Jean IV de Portugal au centre, dos à nerfs richement orné, roulette intérieure, garde de papier peigne, tranches dorées sur marbrure (reliure de l’époque).
45 000 
Voir Cinti 96, Caspar, 88, Dibner Heralds, 8, etc. (pour l’édition originale latine de 1635); DSB, V, 245.

En stock

Seconde édition de la traduction latine du Dialogo, le sommaire des études sur l’astronomique de Galilée et son étude célèbre sur le système copernicien.

 

Peu de temps après sa première publication en italien en 1632, le Dialogo fut interdit par le Pape, retiré de la circulation et son auteur emprisonné, mais presque aussitôt, en 1633, des travaux de traduction latine sont en cours au nord des Alpes. Publié en 1635, traduit par le protestant Mathias Bernegger, avec la collaboration de Galilée, et complété de deux annexes importantes de Kepler et Foscarini traitant de la compatibilité de la théorie du mouvement terrestre avec les Écritures Saintes.

 

“The title of his final work, Discourses and Mathematical Demonstrations Concerning Two New Sciences (generally known in English by the last three words), hardly conveys a clear idea of its organization and contents. The two sciences with which the book principally deals are the engineering science strength of materials and the mathematical science of kinematics. The first, as Galileo presents it, is founded on the law of the lever; breaking strength is treated as a branch of statics. The second has its basis in the assumption of uniformity and simplicity in nature, complemented by certain dynamic assumptions… Of the four dialogues contained in the book, the las t two are devoted to the treatment of uniform and accelerated motion and the discussion of parabolic trajectories. The first two dal with problems related to the constitution of matter; the nature of mathematics; the place of experiment and reason in science; the weight of air; the nature of sound; the speed of light; and other fragmentary comments on physics as a whole” (DSB).

 

Exemplaire de présent au roi Jean IV de Portugal, conservé dans une reliure lyonnaise à grand décor.

 

Cette édition est précédée d’une dédicace par l’imprimeur Huguétan au diplomate français Balthasar de Monconys (1611-1665). Physicien et magistrat né à Lyon, il effectua de nombreuses missions en Europe et en Orient, accompagné du fils du duc de Luynes dont il était le précepteur. Il séjourna notamment au Portugal en 1646, où il eut des entretiens le prince de Bragance, également passionné par Galilée et ardent diffuseur des idées galiléennes à la cour de Portugal. C’est probablement à l’occasion de ce voyage que Monconys, qui a favorisé cette édition lyonnaise du Dialogo, a commandé un exemplaire destiné à être remis au roi du Portugal.

 

Le beau frontispice, légendé Dialogus de Systemate Mundi, est regravé d’après Stefano Della Bella et montre Aristote, Ptolémée et Copernic.

 

Défaut de papier p. 260 avec une marginalia mal imprimée, cachet au verso titre caviardé en blanc, cahiers 2P et 2T légèrement brunis, légère mouillure claire en marge ; ancienne restauration en pied.

 

Autres provenances : AUDJ 1742 (initiales sur la garde et notes d’achat le 28 septembre 1724 à Amsterdam à la vente de Henrik Pelgrom Engebregt) – Maurice Burrus (ex-libris, acheté chez Vénot en 1934, vente à Paris, Christie’s, 15.12.2015, lot 77).

Catégorie Étiquettes ,